QUELLE AUTONOMIE POUR LE CHEF DE CHŒUR ?

avec Vincent Nommay

Le cadre d’action du chef de chœur se définit de différentes manières : du simple contrat oral à la fiche de poste détaillée, en passant par la lettre de mission et autre règlement intérieur. Pourtant, il met en œuvre ce qui l’amène à la tête de son groupe, ses projets les plus fous comme ses convictions les plus intimes sans oublier l’expédition des affaires courantes ou l’application des projets pédagogiques. Mais de quelle liberté dispose-t-il vraiment dans l’exercice de son art ? Quelles limites et règles de conduite sont fixées pour la réalisation de ses missions ? Un temps d’échange pour évoquer le funambulisme fréquent de la fonction, entre souveraineté et soumission, ambition et réalisme…

Musicien actif en Franche-Comté, Vincent Nommay enseigne en conservatoire, dans des dispositifs à vocation artistique et sociale, tant en chant choral auprès d’élèves en classes à horaires aménagés, qu’en orchestre dans le cadre du projet DEMOS. Pédagogue et animateur apprécié, il dirige la Cantarelle de Belfort et assure la coordination musicale du territoire À Cœur Joie Franche-Comté.

Organisé par

À Cœur Joie France

Copyright Choralies A Cœur Joie 2020

En partenariat avec