DÉCOUVRIR AUSSI NOS

Quatuor vocal Méliades

vendredi 7 septembre à 17h45

Né en 2006 à la suite d’une rencontre artistique et humaine entre quatre musiciennes - Anaïs Vintour, Delphine Cadet, Marion Delcourt, Corinne Bahuaud - aux parcours aussi divers que riches, Méliades a pour philosophie d’ouvrir au plus grand nombre l’appréciation de la musique vocale féminine.Faire découvrir au public les polyphonies des XXème et XXIème siècles, trop rarement diffusées, en collaborant avec la nouvelle génération de compositeurs, est le principal objectif de Méliades, Voix au Féminin.Méliades s’oriente également vers la musique traditionnelle étrangère, mais aussi et surtout française. Le travail des compositeurs s’oriente alors vers les arrangements de ces mélodies traditionnelles.Ainsi le Quatuor interprète de nombreux répertoires : sacrés et profanes, savants et populaires, chantés ou parlés...

Jazz'elles

Direction Jean-Claude Wilkens

samedi 8 septembre à 11h45

©Thierry Wagner

Des groupes de jazz vocaux, il en existe beaucoup de par le monde et notamment aux États-Unis, plus rarement en France. Mais un groupe de jazz vocal féminin, c’est une denrée très rare !  C’est pourtant le défi que Jean-Claude Wilkens a relevé en créant Jazz’elles  fin 2013.

Au-delà du répertoire composé de standards, swing, latin, ballade, pop, mais également de morceaux plus électro, c’est le style, le son si spécifique du jazz qu’il s’attache à faire entendre. Et sans pour autant sacrifier à la rigueur et à la qualité, c’est un spectacle « grand public », accessible à tous que le groupe nous offre.

Avec Jean-Claude Wilkens, ce sont 17 femmes venant d’univers artistiques différents, certaines musiciennes professionnelles, d’autres amateures passionnées, auxquelles s’est greffé un trio jazz de musiciens, Hervé Noirot, John Zidi, Josselin Perrier, tous actifs sur la scène française et européenne, et bien sûr l’indispensable et précieux ingénieur du son, Eric Dutrievoz.

Les Jazz’elles ont plus de vingt concerts à leur actif, qui les ont mené.e.s dans toute la France, mais également à l’international.

Jazz’elles va nous présenter un aperçu de son programme représentatif de la variété du jazz vocal et de ses influences, en interprétant des morceaux accompagnés du trio jazz, ou bien a cappella. Un spectacle mené tambour battant, qui donne « la pêche », tellement le bonheur de faire de la musique ensemble est communicatif !

Chœur Mikrokosmos

Direction Loïc Pierre

samedi 8 septembre à 14h

Mikrokosmos et ses 45 jeunes artistes fêtent déjà leurs 30 ans, avec en mémoire fertile, un parcours atypique exclusivement dédié à l’art choral a cappella et patiemment ciselé par des compositeurs, écrivains plasticiens et vidéastes complices d’un laboratoire choral qui a vu naître plus d’une centaine d’œuvres. À la recherche d’un théâtre choral, son dernier spectacle intitulé La nuit dévoilée et créé en 2013 continue de voyager de par le monde, de Beijing à Nara. Un triptyque choral a cappella scellera l’anniversaire de la troupe

en 2019.

Chœur Faitouch’

Direction Marianne Feder

samedi 8 septembre à 17h45

©Michael Berreby

Le chœur Faitouch’ regroupe 80 choristes amateurs de l’association les Musi’Terriens. Dirigé par Marianne Feder, il savoure et chante depuis plus de 10 ans une musique polyphonique autour d’un répertoire original et varié.

« Portraits de chants de fête » réunit artistes professionnels, chanteurs, musiciens amateurs et un public d’adultes migrants en apprentissage du français.

Sous la direction artistique de la chef de chœur Marianne Feder, les associations parisiennes « Les Musi’terriens » et « l’Ecole Normale Sociale » se sont réunies pour collecter, arranger, travailler, interpréter sur scène et enregistrer des chants de fête du monde entier. Elaboré en partenariat avec le 104 à Paris, ce projet fort mêle chants, musiques, rires, danses, nostalgie et amitiés, au-delà des frontières sociales et culturelles. Cette création musicale a donné lieu à de nombreux concerts, regroupant le chœur des Faitouch’ et les apprenants de l’ENS,  et à l’enregistrement d’un album « Portraits de chants de fête ».

Marianne Feder, Auteur-Compositeur Interprète, mais aussi chef de chœur, professeur de chant, passionnée par les musiques du monde au-delà de toutes frontières, mène de front sa carrière de chanteuse soliste et de pédagogue.

Quatuor

Damask

dimanche 9 septembre à 9h30

©Joris Jan Bos Photography

Le quatuor vocal international Damask (Katharine Dain, Marine Fribourg, Guy Cutting, Drew Santini) se consacre au répertoire romantique pour quatuor avec piano, ainsi qu’à la musique des XXème et XXIème siècles, a cappella ou accompagnée.

Il présentera des œuvres a cappella rarement données, écrites à l’issue de la Seconde guerre mondiale par des compositeurs qui ont dû fuir l’Europe pour les Etats-Unis (Milhaud, Stravinsky, Schönberg,

Weill), ainsi que celles de l’américain

Ned Rorem.

Kava-Kava

Coordination Catherine Debu

dimanche 9 septembre à 11h45

Kava-Kava c’est un mot rythmique, un mot double qui résonne comme un battement de cœur. Kava-Kava ce sont des voix de femmes, complices musicales depuis de nombreuses années, qui sont animées par la passion du chant d’ensemble. Kava-Kava c’est aussi la racine d’un poivrier sauvage des îles du Pacifique reconnue pour ses vertus énergisantes et antidépressives. 

L’ensemble vocal belge présentera son nouveau programme musical intitulé KAROUSEL. Un carrousel pour tous, où petits et grands trouveront un rêve sur lequel grimper pour tourner à travers l'immense manège de la vie. Un voyage musical, à la rencontre de personnages du théâtre universel : hommes et femmes ordinaires, sorcières bienveillantes, voyageurs errants, pierrots lunaires, magiciens merveilleux, familles bougonnes, jongleurs de mots.

Avec leurs joies et leurs peines, leurs incertitudes et leurs espérances, ils unissent leurs voix pour célébrer l'amour et l'espoir d'un monde meilleur.

Un répertoire principalement composé d’arrangements réalisés par ou pour le groupe. Des chants en français a cappella ou accompagnés par un tuba, une guitare, des percussions. Une mise en scène qui peut se jouer en 360° avec le public autour des choristes, des accessoires, une couleur, des rythmiques corporelles, du mouvement, au service d’une interprétation sensible, poétique et humoristique de morceaux choisis à la fois pour émouvoir et donner le sourire.

L’ensemble vocal féminin Kava-Kava, issu de la région namuroise, a donné son premier concert en octobre 2010. Toutes les choristes ont une solide et longue expérience dans le domaine du chant d’ensemble. Chacune a croisé le chemin d’une autre dans un chœur, avant de se retrouver au sein de Kava-Kava. C’est ce qui explique la grande complicité musicale qu’on retrouve entre elles sur scène. Membres du chœur d’enfants de Wallonie, de la Choraline, du Chœur mondial des Jeunes, des ensembles vocaux féminins Hodie, Fugato,… des chœurs de l’IMEP, plus de la moitié des membres du groupe ont d’ailleurs fait de la musique leur métier. C’est ainsi qu’il y a parmi elles, une violoniste, des chefs de chœur, des chanteuses, des professeurs de formation musicale, des pédagogues, qui peuvent proposer à Kava-Kava des arrangements originaux réalisés spécialement

pour le groupe.